URCIDFF, un réseau, des valeurs


Les CIDFF privilégient une prise en compte globale des situations vécues. L'information est confidentielle et gratuite. Les CIDFF s'adressent à chacun indifféremment de l'âge, de l'origine sociale et culturelle, de l'appartenance politique et confessionnelle ou de l'orientation sexuelle. Par ailleurs, les CIDFF témoignent d'une neutralité aux plans politique, syndical et confessionnel.


Le réseau des CIDFF mène une réflexion constante pour adapter son fonctionnement et ses services à l'évolution de la situation des femmes en France. Le réseau des CIDFF affirme à la fois son appartenance au mouvement associatif et sa participation à la politique globale en faveur de l'égalité entre femmes et hommes, conduite par les services de l'Etat, chargés des droits des femmes.


Les pouvoirs publics lui confient une mission d'intérêt général d'information des femmes et du public dans tous les champs du droit et de la promotion de l'autonomie personnelle, sociale et professionnelle des femmes.

Les CIDFF affirment que le principe d'égalité des droits et de traitement entre hommes et femmes, est une composante essentielle de toute société démocratique fondée sur des valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité.

Ils fondent leur action sur les principes et règles contenus dans :
  1. la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme,
  2. la Charte Européenne des Droits Fondamentaux,
  3. les constitutions de 1946 et 1958 et les traités européens,
  4. les textes de lois, circulaires et recommandations relatifs aux droits des femmes au plan national et international,
  5. la convention CEDAW.

Les CIDFF s'inscrivent dans une démarche humaniste cherchant à faire tomber les freins qui aujourd'hui encore empêchent une application des fondements démocratiques et des règles républicaines à de trop nombreuse femmes.


accueil